Eau

L'or bleu est une ressource des plus précieuses, nécessaire à l'alimentation et à l'hygiène de tout être humain. SWISSAID s'engage à apporter une eau de qualité aux populations les plus démunis et isolées de la planète, comme par exemple dans le Sahel ou la cordillière des Andes.


  • Des latrines qui coulent de source

    Des latrines qui coulent de source

    Le 19 novembre est la Journée mondiale des toilettes. Dans les pays pauvres, les installations sanitaires sont rares et les conséquences dévastatrices. C’est pourquoi, les dons sont destinés à la construction de latrines et de systèmes d’approvisionnement en eau potable. Cela donne aux femmes et aux enfants davantage de temps et d'énergie pour travailler et apprendre et permet d’améliorer la santé de tous.
  • La pénurie d’eau peut conduire à la mort

    La pénurie d’eau peut conduire à la mort

    Le manque d’eau au Niger est dramatique. Les femmes et les jeunes filles consacrent la moitié de leur journée à remplir leurs bidons d’eau. L’eau est fréquemment contaminée par des germes et la mortalité enfantine est élevée. Davantage de puits et de simples mesures d’hygiène suffisent déjà à améliorer la situation.
  • Toute bonne chose vient d’en bas : agriculture agroécologique et protection des réserves d’eau en Équateur

    Toute bonne chose vient d’en bas : agriculture agroécologique et protection des réserves d’eau en Équateur

    À Achupallas, sur les hauts plateaux andins du centre de l’Équateur, la sous-alimentation et la malnutrition sont largement répandues. Parmi les causes : le changement climatique et une utilisation intensive des sols. Il est possible d’agir pour y remédier.
  • Eau et Qoqa font bon ménage

    Eau et Qoqa font bon ménage

    Il y a très exactement un an, la très branchée plateforme de vente en ligne lausannoise QoQa avait proposé aux internautes de soutenir un projet SWISSAID. Un véritable tabac : en l’espace d’un jour et demi, 171'000 francs ont été réunis. A quoi cette somme a-t-elle servi ?
  • Tendre la main pour que l'eau coule enfin

    Tendre la main pour que l'eau coule enfin

    Il n'est pas normal que des enfants souffrent continuellement de diarrhées, tandis que leurs mamans marchent deux heures par jour pour trouver de l'eau à peine salubre. SWISSAID et les Services Industriels de Genève (SIG) s'engagent ensemble pour apporter l'eau potable dans un village reculé des Andes équatoriennes.
  • Ensemble contre les pénuries d’eau

    Ensemble contre les pénuries d’eau

    En Colombie, dans la région de Sucre, à l’initiative des producteurs soutenus par SWISSAID, différents acteurs se sont concertés afin d’améliorer la gestion des réserves d’eau, qui tendent à diminuer dangereusement, en raison du changement climatique.
  • De l’eau pour tous favorise la paix

    De l’eau pour tous favorise la paix

    En Colombie, la paix est tributaire d’une répartition plus équitable des terres et de l’eau. C’est pourquoi SWISSAID appuie des communautés qui font valoir leurs droits pour un accès garanti à l’eau.
  • «Pachamama est généreuse – quand on la traite bien!»

    «Pachamama est généreuse – quand on la traite bien!»

    Pachamama, „terre mère“ personnifiée et déesse de la fertilité, est très vénérée dans les Andes équatoriennes. Elle accorde la vie de nombreuses façons, par exemple sous la forme de récoltes abondantes. Mais, pour cela, les paysans doivent chérir et soigner les sols. SWISSAID les y aide.
  • De l'eau potable sous le pied

    De l'eau potable sous le pied

    Dans le Département de Téra, situé dans la bande sahélienne du Niger, SWISSAID a mis sur pied un ambitieux projet de forages de puits d'eau potable et de sensibilisation à l'hygiène, au profit des populations paysannes de la région.
  • Des puits pour les Hommes et les bêtes

    Des puits pour les Hommes et les bêtes

    En partenariat avec les autorités de la commune d'Abala au Niger, SWISSAID a réalisé un ambitieux projet de creusement de puits et de gestion communautaire de ces puits. Les défis furent nombreux, mais pas insurmontables.
  • Pénurie d’eau au Niger: où est le prochain puits?

    Pénurie d’eau au Niger: où est le prochain puits?

    Des températures élevées, un sol aride, 90'000 femmes, hommes et enfants et seulement 208 points d’eau, dont plusieurs défectueux ou taris: la situation ne peut être que préoccupante. SWISSAID s’engage sur le terrain pour garantir l’accès à l’eau dans 21 villages.