Sécheresses, tempêtes, inondations: les effets du changement climatique exacerbent la pauvreté et la faim. L’agriculture joue un rôle clé dans la lutte contre la crise climatique.

L'agriculture est responsable d'un tiers des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES): la déforestation, l'utilisation d'engrais chimiques et l'élevage intensif sont quelques exemples parmi d'autres. En même temps, l'agriculture est directement touchée par les conséquences du changement climatique, et les paysannes et les paysans du Sud en sont les premières victimes. Pourtant, lorsqu'elle est durable, l'agriculture peut aussi être une solution. L'agroécologie émet moins de GES et les sols riches qu'elle favorise absorbent le carbone de l'atmosphère tout en améliorant la résilience des familles de petits paysans.