Oui, nous pouvons sauver des vies en nous lavant les mains. Si tout le monde en est peu à peu devenu conscient avec le coronavirus, cela reste un problème de fond dans de nombreux pays du Sud. Aujourd’hui encore, des milliards de personnes ne disposent pas d’eau potable ou d’installations sanitaires. 40% n’ont pas la possibilité de se laver les mains avec du savon à leur domicile. Nous sommes encore loin d’atteindre l’accès à l’eau propre et à l’assainissement pour l’ensemble de la population mondiale d’ici 2030 – un des objectifs de développement durable (ODD) fixés par les Nations Unies.  

SWISSAID en action 

Le coronavirus aggrave encore la situation. Pour y faire face, SWISSAID a interrompu certains programmes et repris d’autres, en se concentrant par exemple sur la prévention sanitaire et l’hygiène. Notre organisation peut s’appuyer sur des décennies d’expérience dans le domaine de l’eau potable, de l’assainissement et de l’hygiène (WASH : Water, Sanitation, Hygiene).   

L'eau propre sauve des vies

Grâce à votre don, nous pouvons par exemple offrir aux populations du Niger, du Tchad et de la Guinée-Bissau un accès durable à l'eau potable. Ce faisant, ce sont des vies que vous sauvez!

Qu’est-ce que cela signifie concrètement? Une hygiène des mains régulière et appropriée est la mesure la plus importante pour prévenir la propagation du Covid-19. «Pour nous, cela signifie tout faire pour permettre une hygiène des mains plus fréquente et plus régulière, en améliorant les installations et en utilisant des techniques éprouvées pour changer les comportements», explique Daniele Polini, responsable de la thématique Eau & assainissement chez SWISSAID. 

Une aide rapide, des améliorations à long terme  

Notre but est que toutes les personnes vivant dans les régions de nos projets aient accès à de l’eau propre et à des installations sanitaires. Cela signifie également que des biens tels que le savon et les produits de nettoyage doivent être disponibles en quantité suffisante et sur le long terme. À Bogor, au Tchad, de nouvelles installations pour se laver les mains ont été créées, et des désinfectants ont été distribués pour nettoyer les toilettes avant chaque utilisation. Grâce à une coopération de longue haleine avec nos partenaires locaux, ces actions peuvent être rapidement mises en œuvre.    

 

Un approvisionnement en eau à la maison? Un rêve pour beaucoup. SWISSAID s’engage à assurer l’accès à l’eau potable dans les régions concernées par ses projets. Sur la photo, un point d’eau dans un village près de Bogor, au Tchad.

«Il est cependant essentiel que les bonnes pratiques d’hygiène soient ancrées de manière permanente dans la société», explique Daniele Polini. En vue d’une diffusion publique, l‘information doit être adaptée aux coutumes locales et distribuée via les canaux disponibles. En Guinée-Bissau, par exemple, chaque appel téléphonique est précédé du message suivant: «Pour contenir le coronavirus, lavez-vous les mains avec du savon, de l’eau de javel ou de l’alcool. Restez à l’écart des endroits où il y a beaucoup de monde.» En plus de ces diverses mesures gouvernementales, les bureaux de coordination de SWISSAID s’emploient à sensibiliser les bénéficiaires. Et ainsi empêcher les rumeurs et la désinformation.    

Le coronavirus amplifie les inégalités  

Le coronavirus met en lumière les inégalités dans notre monde. La pandémie augmente les pressions sociales existantes. «Combinées au manque d’accès à l’eau, cela peut avoir des conséquences dévastatrices», explique Daniele Polini. Des troubles sociaux, des conflits au sein des communautés et même l’effondrement complet des structures étatiques sont à craindre. Ainsi, le lavage des mains sauve des vies, et pas seulement en termes de santé. Si nous donnons à tous l’accès à l’eau potable et à des installations sanitaires adéquates, nous favorisons également la stabilité essentielle aux pays du Sud. 

Parrainage eau

Pour beaucoup, l'eau potable ne va pas de soi, et n'est qu'un rêve. Grâce à votre parrainage pour l'eau, vous donnez de l'espoir et améliorez la situation de nombreuses communautés rurales.