Du thé vert sans arrière-gout amer

Pendant longtemps, les cultivateurs de thé de Key Twin Kone ont traité les feuilles de thé vert fraîchement cueillies à mains nues. Grâce aux poêles, aux rouleuses mécaniques et au séchoir solaire, les conditions de travail des petits paysans se sont beaucoup améliorées. Le produit aussi s’est amélioré. Le thé est de bien meilleure qualité, a meilleur goût et peut être vendu deux fois plus cher.

Un petit village niché dans les collines du Myanmar, dans l'Etat Shan. Comme Daw Khin Hla, de nombreuses familles vivent du thé vert. Les feuilles fraîchement cueillies doivent être chauffées à haute température. Il y a un an, elles étaient encore brassées à mains nues dans un brasero, dont la fumée vous coupait le souffle. Le pétrissage des feuilles était le travail des femmes. Daw Khin Hla roulait les feuilles une par une pendant cinq minutes sur un tapis de bambou pour en libérer les arômes. Après cette longue étape, les feuilles de thé séchaient au soleil pendant une journée.. 

Des nouvelles techniques qui font le bonheur des producteurs de thé

Grâce à l’argent provenant des dons, ce temps est révolu - le torréfacteur, la rouleuse mécanique, le séchoir solaire et la machine à emballer simplifient la vie des paysans de Key Twin Kone. Un petit feu fait chauffer le tambour du torréfacteur qui rôtit les feuilles durant 15-20 minutes. Grâce à la rouleuse mécanique, Daw Khin Hla n'a plus besoin de rouler les feuilles à la main. Le nouveau séchoir solaire, dans lequel les feuilles de thé roulées sont finalement séchées, est la fierté des familles. « Nous sommes tous très heureux de ces nouvelles techniques », explique Daw Khin Hla. Et pour cause : tout le processus de transformation n’est pas seulement beaucoup plus rapide et agréable mais donne également un thé de bien meilleure qualité.

Transformation plus rapide, revenus plus élevés

Lorsque les paysannes emballent le thé pour le vendre au village ou au marché, elles ont la certitude qu'elles peuvent le vendre deux fois plus cher. Les feuilles ont une belle couleur verte - les feuilles qui deviennent noires au soleil se sont raréfiées. Les thés verts ont généralement un goût herbacé très prononcé qui peut se transformer en amertume lorsque la qualité n’est pas bonne. Que les feuilles soient désormais traitées en une journée seulement ne laisse pas pour autant un arrière-goût amer au thé des petits paysans de Key Twin Kone.