Une pétition en soutien aux paysans sans terre indiens

Une pétition en soutien aux paysans sans terre indiens

Signez la pétition en soutien au combat politique du mouvement pacifiste indien Ekta Parishad, ancien partenaire de SWISSAID en Inde.

Ce mouvement d'un million de paysans est en train de devenir un acteur essentiel de changement démocratique en Inde. Il procède à l'éducation des communautés paysannes et à la conduite d'actions non violentes afin d'amener le gouvernement fédéral à reconsidérer sa politique sociale et agricole. Une stratégie en opposition à d'autres mouvements violents et armés, comme par exemple les rebelles naxalites, générant un millier de morts par an. Face à l'accaparement des terres sous la pression d'une économie débridée, la rupture sociale est grandissante, ce qui met en questionnement l'équilibre à venir de la démocratie indienne.

Dans quelques jours des décisions d'une importance historique devront être prises par le gouvernement fédéral en conformité avec ses promesses conclues lors de la grande marche d'Ekta Parishad sur Delhi de 50000 paysans en octobre dernier. Une partie de la société civile suisse, dont SWISSAID, avait soutenu financièrement cette marche à l'occasion de la manifestation The Meal en septembre 2012. Aujourd'hui, il s'agit essentiellement de la mise en application des lois existantes et d'une mesure nouvelle concernant la distribution de parcelles de terre destinées à une  production agricole familiale et à la construction d'une maison-abri pour chaque famille. Cette législation s'adresse à environ 20 millions de familles. Son application aura un impact direct à la fois sur la souveraineté alimentaire et la réduction des  migrations vers les bidonvilles.

Les observateurs internationaux suivent de près ces événements qui pourraient permettre de faire évoluer les droits humains au niveau de l'accès à la terre, aux ressources forestiaires, à l'eau et aux semences. Rappelons que la FAO (Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture) préconise à présent le développement d'une agriculture locale et paysanne en association avec la recherche scientifique.

Rajagopal, leader et fondateur du mouvement Ekta Parishad, se trouve jusqu'au 11 avril à la table de négociation avec le gouvernement fédéral. Ces négociations sont tendues et peuvent être remises en question à tout instant. Le soutien international exprimé par des ONG, comme SWISSAID, mais aussi par chacun d'entre nous est un facteur important. Signez et faites signer la pétition en soutien à Ekta Parishad!

Photo: Barbara Schnetzler