Un don à chaque commande: des livreurs de repas à vélo de St Gall épicent chaque plat d'un peu d'espoir

L'initative de quatre entreprises de livraison de repas à vélo a prouvé qu'on pouvait faire un don tout simplement en mangeant. Durant un mois, à chaque commande d'un repas mexicain, italien ou asiatique, 1 franc était reversé à un projet de SWISSAID au Niger.

Sans eau, pas de vie. L'adage est bien connu. Des familles paysannes dans le Sahel nigérien l'expérimente au quotidien dans leur lutte contre le manque d'eau. Une mauvaise pluviométrie égale une récolte perdue. Et en conséquence, faim et pauvreté...

C'est pourquoi SWISSAID s'engage depuis longtemps au Niger dans la construction de puits. En collaboration avec les populations locales, les puits sont creusés, les pompes à main installées et le tout protégé d'une solide barrière. Elles peuvent alors enfin bénéficier d'une eau accessible toute l'année. L'économie fleurit alors grâce au développement de jardins potagers communautaires et d'élevages de petits ruminants. La santé des enfants et des peronnes âgées s'améliore grâce à la meilleure hygiène apportée par cette eau propre.

Les entreprises de livraison de repas à vélo Bamboo, El Chico, Piccola Pizza Taxi et Pasta Presto voulaient offrir à leur clients la possibilité de s'engager pour un meilleur accès à l'eau au Niger. Pendant un mois, 1 francs par repas livré à vélo était reversé à un projet SWISSAID. Appeler, commander, livrer, consommer, donner: une recette simple qui rapporte gros aux communautés bénéficiaires au Sud. Merci infinment à tous les cyclistes engagés dans cette belle action. Et bien sûr, merci à leurs clients!