La Suisse doit assumer sa responsabilité en matière de climat

La Suisse doit assumer sa responsabilité en matière de climat

Berne/Lausanne, le 3 mai 2017. D’un point de vue de politique de développement, SWISSAID recommande de voter oui lors de la votation du 21 mai 2017 sur la Stratégie énergétique 2050. Les personnes les plus pauvres de notre planète sont les plus concernées par la catastrophe climatique menaçante. La Suisse, en tant que pays industrialisé riche, porte une responsabilité particulière pour atténuer le changement climatique. La Stratégie énergétique 2050 contribue de manière efficace à répondre à ce défi.

Le manque de pluie, les sécheresses et les inondations sont de plus en plus fréquents en raison du changement climatique. Et les personnes qui en sont les premières victimes figurent parmi les plus défavorisées de la planète, en Afrique, en Asie et en Amérique latine. SWISSAID est engagée dans neuf pays pour préserver les fondements même de la vie sur terre - l’eau, la forêt, le sol, la biodiversité - et soutient un développement durable. En outre, nous nous engageons en Suisse et à l’étranger en faveur d’une politique climatique et environnementale responsable.

Avec la ratification de l’Accord de Paris sur le climat, la Suisse s’est engagée à faire sa part en matière de réduction de gaz à effet de serre et à s’investir pour limiter la hausse de température à 1,5 degré. La Stratégie énergétique 2050 fait partie de ces efforts globaux et représente une contribution en faveur d’un développement durable dans les pays en développement, les plus concernés par les conséquences dramatiques du changement climatique.

SWISSAID salue tout particulièrement les mesures suivantes du projet énergétique, qui vont dans le sens d’un développement durable et d’une utilisation plus équitable des ressources:

  • Avec la Stratégie énergétique 2050, la consommation en énergie par habitant d’ici 2035 doit être réduite de 43% par rapport à l’an 2000. Cela représente une contribution importante à la diminution de l’empreinte écologique de la Suisse.
  • Dans le cadre du plan d’action "Recherche énergétique suisse coordonnée", notre pays s’est engagé à investir dans des techniques énergétiques durables et générant moins d’émissions, et à encourager ainsi des voies pour sortir de la crise climatique. Les contributions pour l’encouragement à l’innovation devraient être en outre fortement augmentées – des innovations qui, de manière indirecte, pourraient également bénéficier aux pays du Sud.

La gestion des conséquences du changement climatique et la réduction sur le long terme de la faim et de la misère relèvent du devoir international. SWISSAID est convaincue que la Suisse doit assumer sa responsabilité concernant le climat et recommande de dire oui à la Stratégie énergétique 2050.

Pour de plus amples informations:

Caroline Morel, directrice de SWISSAID, tél. 079 208 75 17