Une réussite agroécologique qui impressionne tout le monde

Dans les Andes, les conditions de travail très éprouvantes ont poussé de nombreux petits paysans à rejoindre les villes pour trouver un emploi et toucher un revenu. Sols appauvris, pénurie d’eau, émigration ; tant de problèmes qui pourtant peuvent être résolus lorsqu'on s'attaque à leurs causes profondes.

« La forêt nous appartient, nous nous battons ! »

Les Baigas ont besoin de la forêt comme ils ont besoin de l’air et de l’eau. Ils ont dû se battre longtemps pour être autorisés à utiliser leur propre forêt communautaire. SWISSAID les a aidés. Aujourd’hui, ils la reboisent.

Mobilisation paysanne contre la destruction des forêts

En Guinée-Bissau, une partie importante de la population a besoin de la forêt pour vivre, et atténuer les effets du changement climatique. Or, les bois précieux font l’objet de nombreuses convoitises. Les villageois, avec l’aide de SWISSAID, luttent pour acquérir les droits de propriété sur leurs forêts communautaires et les sauver de la prédation des compagnies forestières internationales.

Mauvais développement : NON à No Billag !

Mauvais développement : NON à No Billag !

La spéculation sur les denrées alimentaires accentue la faim

La spéculation sur les denrées alimentaires accentue la faim

Le chanteur Bono, promoteur des multinationales de l’agrobusiness ?

Le chanteur Bono, promoteur des multinationales de l’agrobusiness ?

Le crédit-cadre sur le développement doit être adopté sans réductions

Le crédit-cadre sur le développement doit être adopté sans réductions

Les semences locales peuvent faire germer la paix

Nos projets et campagnes actuels

  • Une réussite agroécologique qui impressionne tout le monde

    Une réussite agroécologique qui impressionne tout le monde

    Dans les Andes, les conditions de travail très éprouvantes ont poussé de nombreux petits paysans à rejoindre les villes pour trouver un emploi et toucher un revenu. Sols appauvris, pénurie d’eau, émigration ; tant de problèmes qui pourtant peuvent être résolus lorsqu'on s'attaque à leurs causes profondes. Plus

  • « La forêt nous appartient, nous nous battons ! »

    « La forêt nous appartient, nous nous battons ! »

    Les Baigas ont besoin de la forêt comme ils ont besoin de l’air et de l’eau. Ils ont dû se battre longtemps pour être autorisés à utiliser leur propre forêt communautaire. SWISSAID les a aidés. Aujourd’hui, ils la reboisent. Plus

  • Mobilisation paysanne contre la destruction des forêts

    Mobilisation paysanne contre la destruction des forêts

    En Guinée-Bissau, une partie importante de la population a besoin de la forêt pour vivre, et atténuer les effets du changement climatique. Or, les bois précieux font l’objet de nombreuses convoitises. Les villageois, avec l’aide de SWISSAID, luttent pour acquérir les droits de propriété sur leurs forêts communautaires et les sauver de la prédation des compagnies forestières internationales. Plus

La Commission de l'environnement met un coup de frein à la modification de la loi contre les agrocarburants

La Commission de l'environnement met un coup de frein à la modification de la loi contre les agrocarburants
Subscribe to SWISSAID RSS