L’ONU donne le coup d’envoi de l’Année Internationale de l’Agriculture Familiale 2014

L’ONU donne le coup d’envoi de l’Année Internationale de l’Agriculture Familiale 2014

Le 22 novembre 2013. C’est aujourd’hui à New York que les Nations Unies proclament 2014 Année Internationale de l’Agriculture Familiale (AIAF). L’objectif est de mettre l’accent, dans le monde entier, sur le rôle que jouent les exploitations agricoles familiales dans les domaines de la sécurité alimentaire et du développement rural. C’est pourquoi l’année sera placée sous la devise «Nourrir le monde, soigner la planète». Le directeur général de la FAO, Jose Graziano Da Silva, nomme des ambassadeurs spéciaux à cet effet.

Au niveau mondial, les exploitations agricoles produisent plus de la moitié de toutes les denrées alimentaires. De plus, elles constituent la pierre angulaire de l'économie et de la société dans les régions rurales, en particulier dans les pays où une grande majorité de la population vit de l'agriculture. Dans l'agriculture suisse, les exploitations familiales représentent aussi la quasi-totalité des entreprises agricoles du pays. Par conséquent, diverses organisations qui s’engagent pour les familles paysannes en Suisse ou dans les pays en voie de développement se sont réunies pour former un comité national.

Ce comité veut, une année durant, rendre l'opinion publique plus sensible aux prestations et à l’importance des exploitations agricoles familiales et mettre en avant des perspectives pour leur développement futur. Les activités correspondantes peuvent s’appuyer sur le soutien de l’Office fédéral de l’agriculture et de la Direction du développement et de la coopération ; Raiffeisen et Coop ont accepté d’être les sponsors principaux. 

Le coup d’envoi de la campagne suisse sera donné à la conférence de presse de début d'année de l'Union suisse des paysans, où celle-ci présentera avec Swissaid et Helvetas un rapport de situation consacré aux exploitations agricoles familiales. Les principaux projets communs initiés en Suisse à l'occasion de l'Année internationale des Nations Unies sont :

  • Mon paysan / ma paysanne : 27 familles paysannes suisses et trois familles paysannes de pays en voie de développement vont tenir, une année durant, une page Facebook où elles raconteront leur travail et leur vie à l’aide de textes et de photos.
  • Dialogue entre paysannes : Des paysannes d’Inde, du Tchad, de Bolivie et de Suisse font ensemble un « Tour de Suisse » agricole qui trouvera son point d’orgue lors de la Journée des paysannes à l’OLMA.
  • Conférence nationale : Sous le patronage du CNS-FAO, des spécialistes et des familles paysannes vont mener un débat sur le modèle de l'exploitation familiale et élaborer des propositions pour son développement futur lors d’une conférence qui aura lieu le 27 juin à Grangeneuve (FR).

Pour en savoir plus : www.familyfarming.ch.
 

Pour prendre contact avec les organisations participantes :

  • Union suisse des paysans, Francis Egger, 031 385 36 48 (président du CO)
  • Union suisse des paysans, Sandra Helfenstein, 056 462 51 11 (centre de coordination)
  • Groupement suisse pour les régions de montagne, Jörg Beck
  • Union suisse des paysannes et des femmes rurales (USPF), Yvonne Grendelmeier
  • HELVETAS Swiss Intercooperation, Matthias Herfeldt, 076 338 59 38
  • SWISSAID, Caroline Morel, 031 350 53 53