Des élèves reçus par le président de la Confédération Ueli Maurer

Des élèves reçus par le président de la Confédération Ueli Maurer

Berne/Lausanne, le 31 octobre 2013. Quelque 120 élèves ont été accueillis en grande pompe ce jeudi matin 31 octobre dans la salle du Conseil national du Palais fédéral à Berne par le président de la Confédération, auquel ils ont pu poser de nombreuses questions. Monsieur Ueli Maurer a remercié ces quatre classes de différents cantons pour leur engagement en faveur d'une solidarité internationale, par le biais de la vente d'insignes pour SWISSAID.

Ce sont donc quelque 120 élèves, appartenant à quatre classes venues de La Chaux-de-Fonds (NE) Langnau (BE), Aarau (AG) et Wetzikon (ZH) qui ont siégé ce matin dans la salle du Conseil national au Palais fédéral, laquelle a résonné de cris joyeux au lieu des habituelles délibérations entre parlementaires. Le président de la Confédération Ueli Maurer s'est retrouvé face à une nuée d'élèves de toute la Suisse, qui lui ont posé de nombreuses questions; et chanté des chansons. M. Maurer les a remerciés chaleureusement et félicités pour leur engagement au faveur de personnes défavorisées dans les pays du Sud. Il a relevé qu'ils faisaient ainsi désormais partie du « système suisse », qui veut que de nombreuses personnes s'engagent bénévolement en faveur du bien commun.

« Nous avons vendu des insignes pour SWISSAID avec grand plaisir, car nous voulons aider des personnes en Afrique qui n'ont pas accès à l'eau », a témoigné Hanna Siegrist, 10 ans, venue avec sa classe depuis Aarau. Et la journée au Palais fédéral ? « Cool , et super que M. Maurer nous ait pris autant au sérieux», commente Dorentina Madunjanin, 10 ans également, de Wetzikon. Le président de la Confédération a en effet répondu patiemment aux nombreuses questions dont les élèves l'ont assailli, du Gripen jusqu'à son club de football favori. 

Des ventes d'insignes pour un montant de 900'000 francs

Chaque année, quelque 200'000 insignes sont fabriqués à la main, afin d'être vendus par quelque 20'000 élèves dans toute la Suisse, en faveur des projets de SWISSAID. Pour la prochaine vente qui aura lieu en février et mars 2014, des artisans mexicains ont fabriqué et peint à la main des petites animaux en bois qui bougent de la tête. La fabrication de ces insignes permet à de nombreuses familles d'artisans de gagner un revenu correct. La vente des insignes fait partie de la campagne annuelle de SWISSAID, laquelle a mis l'accent en 2013 sur le rôle important joué par l'agriculture biologique dans la lutte contre la faim et la malnutrition. 

Depuis plus de 60 ans, la vente d'insignes de SWISSAID donne la possibilité aux écoliers suisses de s'engager activement en faveur de personnes parmi les plus défavorisées dans les pays du Sud, et d'en savoir plus sur leurs conditions de vie. C'est souvent pour eux la première fois qu'ils agissent concrètement en faveur de la coopération internationale. Cette année, grâce à la vente de porte-clés fabriqués en Inde, les élèves sont parvenus à récolter un montant de quelque 900'000 francs. Le produit de cette vente représente environ 9% des dons annuels à SWISSAID. Et permet de soutenir de nombreux projets qui aident les gens à s'aider eux-mêmes dans neuf pays d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine.

Pour de plus amples informations ou pour une interview, nous vous remercions de prendre contact avec : 

  • Caroline Morel, directrice de SWISSAID, tél. 079 208 75 17
  • Catherine Morand, Antenne romande, tél. 078 707 26 04