Des élèves reçus par Eveline Widmer-Schlumpf pour leur engagement solidaire

Des élèves reçus par Eveline Widmer-Schlumpf pour leur engagement solidaire

Berne/Lausanne, le 23 octobre 2012. Quatre classes ont été accueillies mardi en grande pompe au Palais fédéral par la présidente de la Confédération Madame Eveline Widmer-Schlumpf. Les raisons de ce privilège? Leur engagement en faveur d'une plus grande solidarité internationale, par le biais de la vente d'insignes pour SWISSAID, à l’instar de quelque 20'000 autres élèves dans toute la Suisse.

Le vénérable Palais fédéral à Berne a retenti mardi matin des joyeuses exclamations d'une centaine d'élèves des classes de Malleray (Jura bernois), Schönenwerd (Soleure), Coire (Grisons) et Oberrieden (Zurich), invités au Palais fédéral pour être reçus par la présidente de la Confédération Eveline Widmer-Schlumpf, laquelle a chaleureusement remercié les élèves pour avoir vendu les insignes de SWISSAID ainsi que pour leur action en faveur de personnes «qui ne vont pas aussi bien que nous ici». «Vous avez donné à ces personnes de l’espoir et une chance pour se construire un avenir meilleur, a-t-elle déclaré. Votre engagement est extrêmement  précieux.»

Eveline Widmer-Schlumpf s’est rappelée du temps, où, elle aussi, il y a 45 ans, elle avait participé activement à la vente des insignes de SWISSAID avec sa classe ; et qu’elle avait «un peu d’appréhension avant de frapper à une porte». Il en a été de même pour certains élèves cette année. Lors de cette petite cérémonie, ceux-ci ont eu l’occasion de rapper et de chanter pour la présidente de la Confédération, et également de lui poser quelques questions. «Mais c’était une sensation géniale d’avoir l’opportunité de venir en aide à des personnes moins chanceuses que nous», explique Florian Ramuschi, 12 ans, de Coire. Sa classe avait été interpellée après avoir visionné une vidéo décrivant les mauvaises conditions de vie dans lesquelles vivent les enfants en Inde. C’est suite à cela qu’ils ont décidé de se mobiliser et de participer à la vente d’insignes de SWISSAID.

Chaque année, quelque 280’000 insignes sont fabriqués à la main en Inde afin d'être vendus en faveur des projets de SWISSAID. Pour la prochaine vente qui aura lieu en février et mars 2013, quelque 100 artisanes et artisans indiens ont fabriqué et peint à la main des motifs en bois pour des porte-clés. La fabrication de ces insignes permet à de nombreuses familles indiennes de gagner un revenu correct. La vente des insignes fait partie de la campagne annuelle de SWISSAID. Laquelle a mis l'accent, en 2012, sur l’importance de l’accès à l’eau dans le cadre de la lutte contre la faim.

Depuis plus de 60 ans, la vente d'insignes de SWISSAID donne la possibilité à de nombreux élèves dans toute la Suisse de s'engager activement en faveur de personnes parmi les plus démunies et d'en savoir plus sur leurs conditions de vie. C'est souvent pour eux la première fois qu'ils agissent concrètement en faveur de la coopération internationale. Cette année, les élèves sont parvenus à récolter un montant d'environ un million de francs grâce à la vente de petites boîtes à trésors. Le produit de cette vente représente environ 10% des dons annuels de SWISSAID. Et permet de soutenir de nombreux projets qui aident les gens à s'aider eux-mêmes dans neuf pays d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine.

Des photos de presse sont disponibles auprès de Reuters et Keystone et dès 16h gratuitement ci-contre.

Pour de plus amples informations, nous vous remercions de bien vouloir prendre contact avec:  Caroline Morel, directrice de SWISSAID, tél. 079 208 75 17