Pas d'armes dans les pays en guerre civile!

Depuis de nombreuses années, SWISSAID apporte son aide au développement dans les régions les plus pauvres du monde, souvent des pays politiquement instables où sévit une guerre civile. L'industrie suisse de l'armement devrait-elle être autorisée à approvisionner de tels Etats à l'avenir ? Nous sommes contre et lançons l'initiative de rectification.

Depuis que le Conseil fédéral a assoupli les critères d'exportation en 2014, les exportations de matériel de guerre sous licence vers les belligérants ont augmenté. Des images de grenades suisses dans les mains de l'Etat islamique et de chars suisses sous le contrôle du mouvement radical Boko Haram au Nigeria remettent en question la neutralité de la Suisse.

C'est pourquoi SWISSAID a lancé, en collaboration avec d'autres organisations, l'Initiative de rectification. Par cette initiative, nous voulons nous assurer qu'à l'avenir, aucun matériel de guerre suisse n'atteigne des pays qui sont impliqués dans des guerres ou qui violent systématiquement les droits humains. 

Vous pouvez signer ici aujourd'hui ou télécharger et imprimer la feuille de signature.