Djeralar Minkeol a été libéré !

Djeralar Minkeol a été libéré !

Le prisonnier politique Djeralar Miankeol, qui a collaboré avec l’équipe de SWISSAID au Tchad par le passé, a été libéré mardi dernier. Le tribunal de première instance de Moundou au Tchad l’avait reconnu coupable, début juin, « d’outrage à magistrat » et avait condamné cet activiste des droits humains à deux ans de prison et à payer une amende d’environ 150 francs suisses. Et ce pour avoir, lors d’une émission de radio, dénoncé l’accaparement de terres et la détresse des populations qui en sont victimes, et affirmé que la justice tchadienne était corrompue.

Happy End

Le recours auprès de la deuxième instance a été traité plus vite que prévu, avant les vacances d’été – et a abouti à l’acquittement de toutes les charges qui pesaient sur Djeralar Miankeol, après une audience publique et équitable. Au terme de l’audience, 300 à 500 personnes – avant tout des paysannes et paysans défendus par l’organisation de Djeralar Miankeols – ont pu laisser éclater leur joie. Djeralar Miankeol a été ausculté par un médecin et sa famille a pu le ramener à la maison. Le combat des paysannes et des paysans contre l’accaparement de leurs terres et l’injustice continue.