Contre-sommet sur les matières premières le 25 mars à Lausanne

Contre-sommet sur les matières premières le 25 mars à Lausanne

Chaque année au printemps, depuis 5 ans, le Financial Times organise un Global Commodities Summit dans les salons feutrés du Beau-Rivage Palace, qui réunit le gratin du négoce et du trading mondial. Deux jours avant, le 25 mars, se tient un Contre-Sommet, organisé par le Collectif contre la spéculation sur les matières premières, dont SWISSAID fait partie. Avec, à 20h30, aux Galeries du cinéma, la projection du film «Trading Paradise» de Daniel Schweizer.

Ce n’est désormais plus un secret pour personne: la Suisse, et plus particulièrement les rives du Léman, Zoug et le canton du Tessin, abritent les sièges principaux ou administratifs de nombreuses entreprises de négoce, actives dans le secteur des matières premières. Cela explique le choix du Financial Times d’organiser à Lausanne une rencontre annuelle des entreprises les plus prestigieuses en la matière, ainsi que des institutions financières qui financent leurs opérations.

Depuis le premier sommet, des organisations de la société civile, des partis politiques, des syndicats, ont estimé important de faire entendre leur voix. Et se sont regroupés en un Collectif contre la spéculation sur les matières premières, au sein duquel figure SWISSAID.

Ateliers thématiques et projection de film

Ce samedi 25 mars 2017, à Pôle Sud à Lausanne, vous attend une table-ronde passionnante sur le thème «La Suisse paradis du trading» ; suivie de plusieurs ateliers consacrés au Tribunal Monsanto, aux conséquences du refus de la RIE3, sur les forages de gaz de schiste et l’arrêt des investissements en faveur des énergies fossiles.

A 20h30, aux Galeries du Cinéma, projection du film « Trading Paradise » suivi d’un débat avec le réalisateur Daniel Schweizer. Une occasion de voir cet excellent documentaire, tournée y compris lors d’une conférence de presse organisée par le Collectif devant le siège de la société minière Vale à St-Prex.

Une manif' conviviale

Le lundi 27 mars, dès 18h00, une manifestation conviviale est organisée dans les rues de Lausanne, avec départ à la place St-François, pour, entre autres, demander que les multinationales domiciliées en Suisse respectent les droits humains et environnementaux partout dans le monde, ce que demande également l’initiative pour des multinationales responsables, qui sera soumise au peuple suisse en 2018.

Il est important que la société civile suisse fasse entendre sa voix. Et exprime sa solidarité avec les populations des pays producteurs de matières premières, qui paient un lourd tribut à l’exploitation des richesses naturelles et de leurs sous-sols, dont leur pays regorge, alors qu’eux-mêmes croupissent dans une misère infrahumaine.

VENEZ NOMBREUX!