«L’Appel contre la faim et la pauvreté» s’oppose à la menace de coupes claires dans la coopération au développement

«L’Appel contre la faim et la pauvreté» s’oppose à la menace de coupes claires dans la coopération au développement

Berne, le 30 mars 2016. Plus de 30 organisations de la société civile suisse exhortent le Conseil national et le Conseil des Etats à ne pas faire d’économies sur le dos des plus pauvres, mais à allouer 0.7% de notre revenu national brut à l’aide publique au développement. « L’appel contre la faim et la pauvreté » est soutenu par une quarantaine d’éminents signataires initiaux issus de la politique, l’économie, la science, les églises, le sport, la culture et le spectacle.  

Le 22 mars, la commission des finances du Conseil national a décidé de baisser l’aide publique au développement à 0.4% du revenu national brut. Pour ce faire, il faudrait diminuer d’au moins un quart la coopération au développement à long terme de la Suisse, ce qui réduirait à néant les succès du travail de longue haleine réalisé à ce jour. En automne 2015, le Conseil fédéral avait assuré, pour l’énième fois, que la Suisse avait l’intention d’atteindre l’objectif international de 0.7%.

Pour essayer de contrer la menace de coupes claires dans la coopération au développement, 30 ONG lancent aujourd’hui „l’appel contre la faim et la pauvreté“.  L’appel  s’adresse aux membres du Conseil national et du Conseil des Etats qui, dans les prochaines semaines, vont décider de l’avenir de la coopération suisse au développement. Les ONG exhortent la Suisse à ne pas être présente seulement dans la détresse extrême, mais, dans le respect de notre tradition, à s’engager aussi pour la construction de sociétés justes et de l’état de droit et à promouvoir les efforts internationaux pour une vie dans la sécurité, la liberté et la dignité. L’appel est soutenu par une quarantaine d’éminents signataires initiaux qui, avec leurs déclarations, soulignent l’urgence de l’appel 

Pour plus d‘informations :

  • Daniel Hitzig, médias et communication, Alliance Sud, Tél. 079 238 39 31
  • Isolda Agazzi, Alliance Sud, Bureau Lausanne, Tél. 079 434 45 60
  • Lavinia Sommaruga, Alliance Sud, Ufficio Lugano, Tél. 079 659 67 77

Vous trouverez des informations exhaustives sur la coopération au développement et la liste de tous les éminents signataires initiaux et de toutes les organisations qui soutiennent l’appel sous www.appel-pauvrete.ch