L’eau cotée en bourse : deux débats choc à Genève

L’eau cotée en bourse : deux débats choc à Genève

Genève, le 16 mars 2012. A la veille de la Journée mondiale de l’eau du 22 mars, et dans la foulée du Forum mondial de l’eau qui vient de s’achever à Marseille, deux débats d’envergure qui se tiennent à l’Université de Genève les 20 et 21 mars viennent rappeler à quel point l’eau sera l’enjeu de ce siècle.

«Nous avons voulu associer aussi bien des représentants des autorités genevoises, que du secteur privé, de la coopération au développement, des experts du Nord comme du Sud, afin de confronter les points de vue sur cette question cruciale», explique Marguerite Contat Hickel, présidente de SWISSAID Genève, qui a piloté l’organisation de ces deux conférences qui s’annoncent tout à fait passionnantes.

Le maire de la ville de Genève, Monsieur Pierre Maudet, ainsi que Madame Angelica Navarro, ambassadeur de Bolivie auprès des organisations internationales à Genève, ouvriront les feux le mardi 20 mars dès 19h00, tandis que le Conseil d’Etat sera représenté par Monsieur Alexandre Epalle, Secrétaire général adjoint au DARES.

Le Forum qui vient de s’achever à Marseille a donné une belle visibilité à la problématique de l'eau. Mais de nombreuses questions demeurent en suspens. Pour parvenir à une déclaration commune de 130 pays sur "l'accélération de la mise en oeuvre des obligations en matières de droits de l'homme pour l'accès à l'eau potable et à l'assainissement", il aura fallu plusieurs années de négociations. Des ONG déplorent cette timide avancée, tandis que certains pays auraient souhaité in fine une mention plus claire indiquant que l'eau est une ressource "non privatisable".

Ce thème brûlant sera à l’ordre du jour des deux débats qui vont se tenir ce mardi 20 mars et ce mercredi 21 mars à l’Université de Genève, avec la participation, entre autres, de Laurence Boisson de Chazournes, directrice de la Plateforme pour le droit international de l’eau douce de l’Université de Genève, Medhli Lahlou, économiste et spécialiste marocain de l’eau, Ronald Jaubert de l’IHEID, François Munger, chef de l’Initiative eau de la coopération suisse au développement (DDC), ou encore Jean-Luc Touly, responsable eau à la Fondation Danielle Mitterrand - France Libertés.

Ces deux conférences ont bénéficié de l’appui de la Ville de Genève et de la Fédération genevoise de coopération. Le programme complet est sous : www. swissaid.ch

Pour de plus amples informations, merci de prendre contact avec Marguerite Contat Hickel, présidente de SWISSAID Genève, 079 275 04 78