Guinea-Bissau: Song, Video und Erklärung gegen die Abholzung

Im westafrikanischen Guinea-Bissau räumten letztes Jahr chinesische Holzschlag-Konzerne ganze Wälder nahezu leer. Mit dem Segen der Militärregierung, die gut an den Bewilligungen verdiente - die Bevölkerung hatte das Nachsehen. Unter der neuen demokratisch gewählten Regierung, die seit Mai 2014 an der Macht ist, wurden die Holzexporteure in die Schranken gewiesen. Um das Thema in der politischen Landschaft zu verankern, lancierten bekannte Künstler und Organisationen der Zivilgesellschaft mit Medienbeiträgen, einem Video, einem Song und einer nationalen Konferenz eine Kampagne, die in diesem Kleinstaat ihresgleichen sucht. Die Kampagne gipfelte in der "Erklärung von Bissau", die auf nationaler Ebene Widerhall fand.

 

Der Songtext in einer freien Übersetzung aus dem Creolischen

MAITRE DE LA FORET, ET GENIE DE LA FORET ATTRISTÉS

LA CHINE A TUÉ LA FORÊT, A DÉTRUIT LA FORÊT, ET A COUPÉ LA FORÊT

LE DESCENDANT DE L'ESPECE FORESTIÈRE ARBRE DE SANG (PAU-SANGUE, PTEROCARPUS-ERINACEUS) DISPARAITRA…….

SI ON NE PREND PAS POSITION (2) …….. 

JE SUIS ALLÉ A LA FORÊT DE CANTANHEZ (SEULE FORÊT PRIMAIRE ET HISTORIQUE DE GUINEE-BISSAU), J'AI VU DES SINGES AU VISAGE TRISTE, PLEURANT, CAR LE DESCENDANT DE L'ESPECE ARBRE DE SANG, A DISPARU OH…….

SI ON NE PREND PAS POSITION (2) …….. 

JE SUIS ALLÉ  DANS UN AUTRE VILLAGE, J'AI DEMANDÉ ET J'AI VU LE CAÎLCEDRA (POLOM) ET KAYA-SENEGALENSIS (BISILON), ASSIS ET EN LARMES, CAR LE DESCENDANT DE L'ESPÈCE ARBRE DE SANG, A DISPARU….

SI ON NE PREND PAS POSITION (2) …….. 

CONTRE CEUX  QUI ONT VENDU LE PAYS A LA CHINE QUI EXPLOITE LE BOIS, NOUS ALLONS PRENDRE POSITION POUR QUE JUSTICE SOIT, FERME ET IMPLACABLE…. 

VOILA LE DESCENDANT DE L'ESPECE ARBRE DE SANG QUI VA DISPARAITRE….

SI ON NE PREND PAS POSITION (2) …….. 

JE VEUX SEULEMENT DIRE A CEUX QUI ONT DES TRONÇONNEUSES, ET QUI COUPENT, PREOCUPÉS PAR LEUR QUOTIDIEN, VOUS RENDEZ NOS FORÊTS ORPHELINES, ET IL NE NOUS RESTE PLUS DE BOIS….

TOUTE CHOSE A SA FIN. UN DE CES JOURS, LA JUSTICE SE FERA, MÊME QU'ON NE VEUILLE PAS LA VOIR ARRIVER. AUJOURD'HUI, LA CHINE NOUS APPÂTE, SANS QUE NOUS NE PENSIONS AUX CONSÉQUENCES.     

EST-CE-QUE NOTRE FORÊT EST SI VASTE, JUSQU’Á DÉPASSER LA FORÊT DE LA CHINE ?

QU'ON RESPECTE NOS FORÊTS, QU'ON ACCEPTE NOS FORÊTS, CE SONT ELLES QUI NOUS NOURISSENT, CE SONT ELLES QUI NOUS DONNENT LA VIE….

 

LE MAITRE DE LA FORÊT ET L’ESPRIT DE LA FORÊT SONT ATTRISTÉS (2)

VOILA QUE NOTRE BOIS EST EN TRAIN DE PARTIR ET NOS FORÊTS ORPHELINES SONT EN LARMES.

LA PLUIE VA ARRETER DE TOMBER, LES ANIMAUX SAUVAGES VONT ÉMIGRER.  QUE DEVIENDRA LA GUINÉE ? QUE DEVIENDRA BISSAU ?

MAIS JAMAIS NOUS NE FERMERONS NOS BOUCHES POUR DEMANDER SECOURS, PARCE QUE NOTRE PAYS EST EN TRAIN DE SOUFFRIR.

NOUS NE MERITONS PAS CELA. NON, LE FILS DU PAYS NE DOIT PAS ÊTRE MACHIA- VÉLIQUE.

QU'ON SE LÈVE ET QU'ON SE METTE DEBOUT, POUR QUE CE PAYS FASSE PARTIE DE LA TERRE DE NOS FORÊTS SACRÉES, DONT ON NE DOIT PAS SE JOUER…

SI ON NE PREND PAS POSITION (2) …….. 

LE DESCENDANT DE L'ESPÈCE ARBRE DE SANG, DISPARAITRA…

LA FORÊT EST NOTRE PLUIE, LA FORÊT EST NOTRE SANTÉ, LA FORÊT EST NOTRE VIE.

ARRETONS DE COUPER LA FORÊT DE LA FAÇON TOUT AZIMUT, CAR CELA PEUT OCCASIONNER DES PROBLÈMES PLUS TARD…….